Pourquoi et Comment Allaiter mon Bébé ?

Vous allez avoir un bébé et vous aimeriez bien l’allaiter. Mais des questions se bousculent dans votre tête: est-ce que cela vaut vraiment la peine ? Comment vais-je m’y prendre ?

A- Pourquoi allaiter ?

1- UN « PLUS » POUR VOTRE ENFANT : 

Votre lait est parfaitement adapté aux besoins et au développement de votre bébé et favorise sa bonne santé. Il est supérieur aux « laits » infantiles et au lait de vache.


--> Le lait maternel évolue constamment selon les besoins de votre enfant pour s’adapter à sa croissance, au fil des semaines, et même durant la tétée.
--> Il réduit les risques d’infections (en particulier gastrointestinales).
--> Il contribuerait à prévenir les allergies chez les enfants, en particulier ceux qui sont prédisposés au niveau familial.
--> Il pourrait diminuer les risques de diabète et d’obésité, même si, aujourd’hui, il est difficile de savoir si c’est dû uniquement à l’allaitement.


Quand votre enfant sera grand, vous lui direz que vous l’avez allaité, cela fera partie de son histoire familiale.

2- UN « PLUS » POUR VOUS : 

Pour vous aussi, l’allaitement est un vrai « plus », même si les débuts peuvent être parfois un petit peu difficiles. Surtout, ne vous découragez pas! Les premiers jours, vous aurez l’impression que l’allaitement est très exigeant. Mais, très vite, les avantages l’emporteront sur les petits inconvénients de la mise en route.


--> L’allaitement favorise la réduction du volume de l’utérus à la suite de l’accouchement.
--> Il aurait un effet protecteur contre certains cancers, comme celui du sein.
--> Les moments partagés ensemble à cette occasion vous laisseront des souvenirs inoubliables.
--> Pas besoin de préparer de biberon en pleine nuit, rien à prévoir en cas de sortie ou de voyage... L’allaitement permet de répondre rapidement aux demandes de votre bébé.

Images 74 Images 72 Images 75

3- L’ÉQUILIBRE DU BUDGET EN PLUS : 

Allaiter votre bébé au sein est de loin la formule la plus économique : pas d’achat de « laits » infantiles, pas de biberons...

B- Combien de temps allaiter ?

L’allaitement maternel est recommandé de façon exclusive jusqu’à 6 mois, et au moins jusqu’à 4 mois pour un bénéfice santé. Mais, même de plus courte durée, l’allaitement reste toujours recommandé.

C- J’ai peur de ne pas avoir assez de lait...?

Il n’y a aucune raison. En faisant téter votre bébé dès ses premières heures, vous favoriserez la montée de lait. En général, elle survient quelques jours après la naissance, quelquefois un peu plus tardivement... mais elle arrive toujours ! Une fois l’allaitement démarré, et à partir du moment où votre bébé tète régulièrement, le lait ne se tarira pas.

D- J’ai les seins trop petits pour allaiter...?

Rassurez-vous. La sécrétion de lait ne dépend pas du volume des seins.

E- Ma mère n’a pas allaité, est-ce que je pourrai allaiter ?

Bien sûr ! La capacité d’allaiter ou pas n’est pas héréditaire. Ce n’est pas parce qu’elle n’a pas pu, ou voulu, allaiter que vous ne pourrez pas le faire.

F- Et si mon lait n’était pas assez nourrissant ?

Non, votre lait est toujours suffisamment nourrissant pour votre bébé. Le lait maternel est toujours doté de tout ce qu’il faut !

G- Allaiter, c’est fatigant et contraignant...

Ce sont les rythmes du bébé qui sont épuisants, ajoutés à la fatigue de la grossesse et de l’accouchement. Au contraire, l’allaitement supprime le temps de préparation des biberons. Vous pouvez emmener votre bébé partout avec vous, vous avez toujours votre lait disponible, prêt et à la bonne température ! Ne craignez pas non plus que votre bébé ne fasse pas ses nuits parce que vous l’allaitez : l’acquisition des rythmes de sommeil dépend de nombreux autres facteurs!

H- Si j’allaite, je devrai changer mon alimentation ?

Non, vous ne devrez pas suivre de régime spécifique, mais avoir l’alimentation recommandée par le guide La santé vient en mangeant. Le guide alimentaire pour tous*. Vous devrez juste éviter le tabac et l’alcool et limiter votre consommation de café, que vous pouvez remplacer par du décaféiné.

I- Je ne peux pas allaiter pour raison de santé

Les contre-indications à l’allaitement maternel sont très rares. Certaines maladies, comme certains traitements, ne permettent pas d’allaiter mais ils sont très peu nombreux. Le mieux est d’en parler avec votre médecin. Lui seul pourra vous conseiller.

J- Je vais avoir des seins abîmés

Non. C’est surtout la grossesse qui transforme les seins. Si vous les maintenez bien avec de bons soutiens-gorge, l’allaitement ne présente pas de risque de déformation.

K- Je ne pourrai pas allaiter longtemps. Est ce que ça vaut la peine que je commence ?

Oui. L’allaitement maternel, même de courte durée, est recommandé et est bénéfique pour le bébé. Si vous reprenez votre travail, essayez de continuer à allaiter votre bébé deux fois par jour, le matin et le soir. C’est bien pour lui...

Telechargement 12 Images 11 1

Pour avoir toujours du lait...

Pour continuer à avoir du lait, il faut faire téter votre bébé. C’est la régularité et la fréquence avec laquelle les seins sont stimulés qui maintiennent la production de lait. En cas d’absence prolongée, pensez à tirer votre lait pour l’empêcher de se tarir. Vous pouvez même faire des réserves en tirant votre lait de préférence le matin, où il est plus abondant , et en le congelant.

Sevrer son bébé est toujours une étape un peu délicate. Prenez votre temps pour que tout se passe bien. Rappelezvous que vous pouvez allaiter votre enfant exclusivement au sein jusqu’à 6 mois révolus. Dans tous les cas, il ne faut pas lui donner d’autres aliments que du lait avant le début du 5e mois.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×