Parc National Châambi

Présentation

Situé dans le gouvernorat de Kasserine, le Châambi couvre une superficie de 6.732 ha bénéficiant d’un climat subhumide en montagne (400 à 500mm de pluie par an). Le parc national de Châambi se caractérise par une succession de végétations, suivant l’étagement. Ainsi , au sommet de la montagne, on trouve le chêne vert, le versant est recouvert de chêne liège et de genévrier, alors que le romarin et l'alfa garnis sent le piémont.

Refuge naturel de la gazelle de montagne, du mouflon à manchettes et de l’hyène rayée, le parc de Châambi abrite aussi un grand nombre d’oiseaux nicheurs sur les falaises, dont l’aigle de Bonelli, l’aigle botté, l’aigle royal, le vautour d’Egypte , le faucon pèlerin et le hibou.

Le jebel Châambi est le point culminant de Tunisie (1.544m) . On peut y découvrir également , à l’intérieur du parc , des vestiges d’outils en silex taillé , des ruines d’un temple romain et surtout une ancienne huilerie laissant supposer que les steppes d’alfa étaient à l’époque romaine des oliveraies .

262 espèces végétales sont recensées et réparties selon l'étagement :

jusqu'à une altitude de 900 mètres domine l'alfa ;
de 900 à 1 100 mètres pousse une forêt de pins d'Alep avec en sous-bois des genévriers de Phénicie et du romarin ;
au-delà de 1 100 mètres s'y ajoutent des chênes verts.

Images 4

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.