Parc National El Feija

Présentation

Le parc national d'El Feija (المحمية الوطنية بالفايجة), situé à environ 200 kilomètres à l'ouest de Tunis et à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Jendouba, est un parc national tunisien.

Il s'étend sur une superficie totale de 2 632 hectares dont 417 hectares constituant une zone de protection intégrale clôturée et destinée à la préservation du cerf élaphe. On peut observer ce dernier dans les clairières tôt le matin ou au coucher du soleil. Son poids peut atteindre 180 kilos et sa hauteur au garrot 1,4 m. C'est aux mois d'août et de septembre qu'a lieu le brame : les mâles se battent alors pour la possession des biches.

Le parc représente l'environnement naturel de la Kroumirie qui est la région la plus humide de Tunisie.

La faune du parc est très variée : on dénombre plus de vingt espèces de mammifères, 70 d'oiseaux et une vingtaine d'espèces de reptiles. Parmi les mammifères caractéristiques de la faune du parc, on trouve le sanglier, le chacal, le renard, la genette, la belette, le hérisson, le chat ganté, la mangouste, le lièvre, le porc-épic, la chauve-souris, la musaraigne, le lérot ou le mulot sylvestre. Un projet de réintroduction du serval a été initié au début des années 1990, mais son devenir n'est pas connu.

Parmi la grande faune qui a disparu d'El Feija et de toute la Tunisie, on peut citer le lion de l'Atlas (Panthera leo leo) et la panthère. Certaines références bibliographiques y signalaient la présence du daim dont la distribution allait jusqu'à El Kala en Algérie ; leur disparition est imputée à la chasse excessive pratiquée entre autres par les colons français.

Les oiseaux typiques de la forêt du parc sont le Pic de Levaillant, le pinson des arbres, le geai des chênes, le coucou gris, la huppe fasciée, le pigeon ramier, le faucon hobereau, le hibou, la chouette, le Grand Corbeau, l'aigle botté, l'épervier, la fauvette, le merle, le bruant ou encore le serin.

Le 28 mai 2008, le gouvernement tunisien propose le site pour un futur classement sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco1.

Données physiques sur le parc

 

Le parc national d'El Feija se situe au Nord-ouest tunisien. Il se déploie à l'extrémité de la chaîne montagneuse de la Kroumirie, comme un rideau de verdure adossé à l'Algérie en gradin de théâtre antique.

 

Le parc a été créé en 1990 par décret présidentiel n°90-907 du 04 juin 1990. Il couvre une superficie de 2632 ha avec une zone de protection intégrale formée par les 417 ha de la réserve à cerf de Berbérie. Il se trouve à 17 km au Nord Ouest de Ghardimaou, à 1 km de Aïn Soltane, à 49 km de Jendouba et à 195 km de Tunis.

 

Le parc se situe dans l'étage bioclimatique humide à hiver tempéré. La pluviométrie moyenne annuelle est de 121 7 mm. Dans les hauteurs, la pluviométrie est estimée à 1500 mm/an. On enregistre quelques jours de neige ainsi que plusieurs mois de sécheresse. La température moyenne annuelle est de 14,3°C.

 

Le relief est formé par des collines et falaises. L'altitude varie de 550 à 1550 m, point culminant du parc, connu sous le nom de Statir. Le sol typique est brun lessivé à humus de type mull. Dans le parc, il y a une vingtaine de sources dont dix se situent dans la réserve des cerfs.

 

Informations supplémentaires

Address : 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.